5 août 2008

Préoccupations canines

J'ai un aveu horrible à vous faire : je n'aime pas les chiens. Bon je sens vos mines de défenseurs des animaux se déconfirent devant votre petit écran mais attendez j'ai une super excuse explicative : je me suis fais mordre quand j'étais petite par un horrible caniche hargneux. Normalement cette justification coupe court à toute conversation et on me regarde alors avec un regard compatissant et compréhensif.

Mais honnêtement ce "drame" d'enfance (une toute petite cicatrice sur le bras) n'explique pas tout, car au-delà du fait qu'aujourd'hui encore je garde mes distances avec les chiens par prudence, et en particulier ceux que je ne connais pas, c'est le principe même du chien qui me pose problème. Contrairement au chat, c'est hyper-dépendant et demande une attention constante notament au niveau des besoins de ces braves petites bêtes qu'il faut ensuite délicatement ramassés afin de ne pas encombrer nos charmants trottoirs (enfin sauf à Marseille). Alors je sais comme ça d'un coup j'ai l'air d'être une personne horrible et au coeur de pierre, surtout que le chien c'est bien connu est le meilleur ami de l'homme et que celui qui n'aime pas les chiens n'aiment en général pas les humains (bon ça c'est peut-être pas tout à fait faux).

Mais à ma défense et afin de reprendre un peu de valeur à vos yeux, j'ai un 2ème aveu à vous faire : il m'arrive d'être faible et de baisser ma garde devant certaines petites boules de poils, de préférence toutes chiffonées et le regard désespéré (je pense notamment à l'adorable Hermès...snif). Et certaines visions canines me feraient presque changer d'avis et craquer sur l'un d'entre eux. Il y a quelques jours cela s'est passé via internet, en me promenant sur le blog de Balibulle, je suis "tombée en amour", comme disent les québécois, avec Tartine, adorable petit carlin, qui à sa mine réjoui semble en pleine dépression malgré la folie et le soleil apparemmebt ambiant. Je craque à mort sur ce petit minois et suis du coup à deux doigts de renier tout mes principes en envisageant une vie pleine de crottes, de pâtés et de disputes avec Chérichou pour savoir lequel des 2 sortira le chien ce soir... Aprsè tout, il n'y a que les imbéciles qui ne changent pas d'avis...







Rendez-vous sur Hellocoton !

3 commentaires:

  1. Marion EMC bonjour6 août 2008 à 11:30

    Hey
    Comment tu vas depuis 10 minutes??
    et oui, apres ton appel alarmant , je te laisse un commentaire ma ptite
    Eh bien, les chiens...grande histoire d'amour
    je me qualifierai de "brigitte bardot miniature" étant donné que "i love pets"
    et oui et oui
    alors je ne veux plus jamais t'endendre dire que tu détestes les chiens, car le carlin est un petit chien qu'on pourrait presque qualifier de caniche à aboiement désagréable
    M'enfin bon!!
    Je te laisse, un pret a faire (ca fait trop professionelle j'adoooore)

    RépondreSupprimer
  2. moi j'te vois plutôt avec un robot (genre wall.e), un truc qui serait sympa, qui te ferait les sols quand tes pas là... ha mais chuis con, t'as déjà ça. Bon ben prends un chien, pour salir les sols que ton robots te nettoie.

    RépondreSupprimer

Laissez moi un p'tit mot...

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...