8 avril 2008

Vétérante...

Samedi j'ai rencontré la petite nouvelle (d'1 an mon aînée hihi, j'suis toujours la plus jeune!) Isabelle (quel doux prénom) qui va désormais avoir l'immense privilège de travailler avec moi et d'ainsi bénéficier de mon immense savoir! Quelle petite veinarde! Etre formée par un tel exemple d'assiduité et de professionalisme c'est tout de même formidable. Bon, il faut dire que la pauvre n'a jamais travaillé en bibliothèque ni fait les métiers du livre, elle a donc parfois l'impression qu'on parle chinois. Du coup elle me pose tellement de questions et de colles que j'ai l'impression d'être constamment en train de passer un oral (remarquez c'est un bon entrainement pour le 24).

Ajoutez à cela un petit stagiaire de 19 ans, qui lui vient de mon IUT, et qui est en constante demande de rassurage sur ses connaissances, ses difficultés et la dureté du programme, mais aussi d'infos pour son rapport. Bref j'ai passé ma journée à parler (je sais ce que vous pensez...pour ça faut pas trop me pousser) de mon expérience, de mon parcours, de mes connaissances et compétences. En un mot, j'me la pète grave! Mais tout ça me donne quand même une sacrée claque (surtout à quelques jours de rentrer dans la dernière ligne droite vers la trentaine): je suis une vétérante!


Eh oui réveille toi ma coccinelle! Tu n'es plus une jeune première (ni de première jeunesse!) Réfléchis, tu as passé ton bac y'a 8 ans, ton DUT remonte à 2003 et la licence à 2004! (Gloups!) Et tu bosses depuis bientot 4 ans (Re-Gloups!). Du coup, les p'tits djeuns qui se sentent à l'aise avec toi, parce que tu n'es quand même pas grabataire, que tu as su rester à peu près dans le coup, et garder un certain sens de l'humour malgré le grand nombre de tes années, te regardent comme une baroudeuse qui en a vu des vertes et des pas mûres, à qui on ne la fait pas, et qui aiment raconter ses vieux souvenirs d'antan et donner des conseils à la nouvelle génération... Ouais, moi je vois surtout que j'ai pris un sacré coup de vieux d'un coup, et que c'est pas parti pour s'arranger! Dur dur de vieillir...heu de mûrir.
Rendez-vous sur Hellocoton !

3 commentaires:

  1. Marion, la vacataire définitivement oubliée, abandonnée...10 avril 2008 à 13:46

    Et oui tu va franchir la derniere ligne droite avant la 30aine...c'est triste!
    mais non ho reveille toi un peu! t'es encore toute jeune et (presque) pas ridée! (le "presque" était de trop...je l'avoue)
    MY LOVE je suis sure qu'a l'heure qu'il est (13h44), un quart d'heure avant le grand rush des retours, tu penses a moi et tu te dis que je te manques...oui je le sais ne me contredis pas!
    Mardi sera les adieux officiels je n'ose y penser! snif snif

    bon au lieu de te raconter ma vie si passionante je ferais mieu d'aller reviser la civi americaine, si interessante, et si pleins de rebondissements...

    XXX MY SWEET LOVE ^^^


    Marion, tu saura laquelle!! ton unique amouuuuuuuuuuuuur

    RépondreSupprimer
  2. ouhlàlà, ça sent les bougies qui approchent, et l'année de plus qui va bientôt te sauter dessus !!! un petit pois noir de + pour notre coccinelle...

    RépondreSupprimer
  3. Marion : merci pour ton soutien... même si tu n'as que 19 ans, et que tu me rappelles donc sans cesse que je n'ai plus cet âge...définitivement...à part dans ma tête...

    Stéphie : C'est vrai que les p'tites coccinelles sont souvent plus jolies avec tout plein de petits pois!

    RépondreSupprimer

Laissez moi un p'tit mot...

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...